SUIVEZ LES ÉTAPES DÉCRITES DANS CE GUIDE ET PASSEZ À L’ACTION:

Investir dans le site de votre TPE/PME est indispensable pour gagner de nouveaux clients et représenter votre entreprise sur le web. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les enjeux et l’investissement à consacrer.

  • ​Quelles sont les bonnes questions à vous poser avant d’entreprendre vos démarches
  • Quels sont les prix du marché et les solutions à votre disposition pour faire le site de votre PME
  • Comment trouver et choisir de bons prestataires
  • Les différences entre une agence et un indépendant, et à quels tarifs vous attendre
  • Comment obtenir de leur part des devis pertinents
  • Les coûts indirects à ne surtout pas oublier qui pourraient impacter votre budget

1. Questions à vous poser

A l'heure où près de 80% des utilisateurs du web consultent d'abord des sites internet avant de réaliser un achat, posséder votre propre vitrine sur Internet est indispensable. Il est bon de vous poser les bonnes questions avant de démarrer la création de votre nouveau site Internet.

Dans ce monde saturé de sites web, il va falloir que vous soyez réactifs face à vos concurrents, en mettant régulièrement votre site à jour, en y développant votre activité, les contenus que vous proposez, et surtout n’oubliez pas qu’il est essentiel de bâtir le site autour d’une stratégie et d’objectifs, car le but du site est qu’il vous rapporte des clients, un simple site sans stratégie n’aura aucune utilité pour votre entreprise!

Votre site doit donc devenir le coeur de votre communication et devenir un réel outil de vente.

Différentes approches sont possibles. Cela peut être un site vitrine qui présente votre société, ses services et ses produits, ou cela peut être un e-Commerce ou vous vendez en ligne vos produits.

Face à votre concurrence et pour sortir du lot, il vous faudra être très complet au niveau des contenus. Les textes du site, les photos, les vidéos, les réseaux sociaux, etc. Plus ils sont riches, plus votre site sera attractif. Faire cela implique du temps et des ressources humaines (par exemple pour faire les photos de votre entreprise, ou pour rédiger les textes).

Ce point est à ne surtout pas négliger car c’est la raison principale pour laquelle la création d’un site échoue ou prends un retard conséquent.

Dans tous les cas, c'est un certain investissement et c'est le moment de vous poser plusieurs questions:

  • Quels sont les prix du marché pour créer un site?
  • Comment profiter des meilleures opportunités?
  • Vers quel prestataire vous tourner?
  • Quelles options choisir?
  • Quels autres coûts sont à envisager?
  • Quelles implications humaines cela aura pour vous et vos collaborateurs?

2. Combien coûte un site vitrine?

Tout d'abord, demandez-vous quel est le degré de personnalisation que vous souhaitez donner à votre site. Gardez en tête que plus il sera à l'image de votre entreprise et des valeurs de celle-ci, avec une charte graphique définie, un logo professionnel, une programmation et une structure bien réalisée, et une actualisation régulière, plus il comptera de visites et de potentiels clients.

Faire votre site vous-même, est-ce possible?

Le web regroupe de nombreuses approches possibles. Il y a des bases de templates et designs différents très peu coûteuses, et des plateformes proposant des designs que vous pouvez utiliser gratuitement ou à coût très réduit pour créer vous-même votre page internet. C'est une solution à moindre coût intéressante pour donner à votre entreprise un aspect suffisant pour rassurer vos clients. Vous pourriez aussi imaginer confier la création du site de votre PME à votre stagiaire ou votre ami informaticien, mais cela n’est vraiment pas recommandé pour les raisons que je vous donne dans l’article en lien.

Plutôt que de faire appel à des professionnels pour créer votre site, vous pouvez aussi opter pour un logiciel de création de site internet en ligne (j’ai développé ce point à la section 4 de ce guide: Choisir une plateforme pour créer votre site). Facilement accessible même si vous avez peu de connaissances en informatique, un tel logiciel vous accompagnera tout au long des différentes étapes pour une modique somme comprise entre 0€ et 30€ par mois.

Tenter de faire des économies de cette manière a ses limites

Vous devrez adapter votre projet aux structures déjà constituées. Pas de sur mesure! De plus, les template sont à la disposition de tous et il existe toujours un risque pour que la charte graphique et les fonctionnalités que vous choisirez se retrouvent aussi chez votre concurrent.

Mais le plus gros défi est de devoir apprendre un métier qui n’est pas le vôtre, en consacrant vos nuits à chercher comment faire plutôt que de vous concentrer sur votre activité professionnelle.

Vous entourer d’un professionnel du web est donc préférable

Pendant que vous lui déléguez la réalisation de votre site, vous pouvez utiliser votre temps à créer des relations, à cultiver votre réseau de bouche à oreille, et à vous occuper de vos clients!

En investissant un peu plus, notamment en vous entourant d’un professionnel compétent, vous obtiendrez un vrai site web vitrine qui valorise votre image et attire des prospects, pour une augmentation conséquente de votre chiffre d'affaires.

Un site Internet simple et efficace, conçu par un développeur indépendant (Freelance) ou une agence web vous coûtera entre 1’500€ et 6’000€ selon les options que vous demandez (attention aux tarifs hors de cette fourchette, c’est souvent un mauvais signe !). Ces tarifs entendent souvent qu’il n’y a aucun accompagnement stratégique et que le prestataire est sous vos ordres, c’est vous qui pensez votre projet.

Pour un résultat plus porteur, avec un réel accompagnement ou le prestataire ne se contente pas de développer le site selon votre pilotage, et ou un rédacteur et un photographe sont impliqués, pour un résultat au top, il vaut mieux compter entre 3’500€ et 12’000€. Un investissement certes, mais qui peut être très rentable!

C’est donc dans cette dernière fourchette de prix que je vous recommande de vous orienter.

Mon conseil: pensez rentabilité! Votre site ne devrait pas être vu comme une charge mais comme un investissement qui a terme vous rapportera de l’argent et des clients. Il devrait donc devenir un pilier de votre entreprise. Raison de plus pour ne pas négliger l’investissement à y consacrer.

Christophe Prudent

Inbound Expert

3. Combien coûte un site e-Commerce?

L'échelle de prix est immense et il très difficile de donner le prix d'un site web de e-Commerce sans en connaitre un peu plus sur ses caractéristiques, mais généralement les tarifs du marché évoluent entre 5’000€ et 15’000€ pour des produits sérieux (inquiétez-vous des prestataires qui proposent des tarifs hors de cette fourchette, à moins que cela soit justifié par votre cahier des charges).

Il est très difficile de créer un e-Commerce soi-même, bien que des solutions comme Shopify, Jimdo, ou Wizishop existent, il est préférable de passer par un professionnel, car un e-Commerce nécessite beaucoup de soins et la configuration complète d’une boutique en ligne est très complexe et nécessite de l’expérience, vous traitez directement avec l’argent de vos clients et des erreurs de sécurité ou de dysfonctionnement dans le processus de livraison de vos produits peuvent être catastrophiques pour votre entreprise.

Les produits que vous vendez, le coeur de votre site e-Commerce

Si votre catalogue propose de nombreux produits et doit s’adapter à vos processus de vente et de livraison, permettre à votre équipe d’interagir entre votre e-Commerce et une boutique physique avec un système de points de vente, mieux vaut vous tourner vers une solution plus adaptée comme Prestashop ou Magento. Ce sont des solutions lourdes généralement peu adaptés aux projets des PME.

Dans les coûts à prendre en compte pour un e-Commerce, il faut surtout penser au fait que vos produits devront avoir des photos de bonne qualité, voir des vidéos. Donc le budget pour faire de bonnes photos dépends de vos moyens (vous pouvez faire des photos vous-même avec un smartphone, c’est parfois suffisant). Pour un meilleur résultat, il existe des solutions comme un Studio Packshot).

Les paiements en ligne par carte de crédit de vos clients

Dans votre étude budgétaire de conception du site e-Commerce de votre PME, pensez à prendre en compte les frais bancaires pour la mise en place de la plateforme de paiement en ligne. Des solutions comme Paypal se disent gratuites mais prennent en réalité plus de 5.5% de toutes vos transactions. Il est plus sérieux de souscrire à un contrat de vente à distance (VAD) avec votre banque.

Un e-Commerce, ça prends beaucoup de temps…

Ne négligez pas ce point. Se lancer en e-Commerce, au delà de la création du site de base, c’est devoir consacrer un temps phénoménal, pendant la création du site, et après la mise en ligne pour sa gestion et pour son marketing. Et comme tout le monde le sait, le temps c’est de l’argent.

Par exemple, si vous avez 200 produits à photographier, en comptant que vous passerez 10 minutes pour chacun, c’est près d’une semaine complète de travail uniquement pour les photos! Il va falloir également rédiger les fiches produits, de manière descriptive, pour 200 produits qui ont 3-4 paragraphes de textes chacun, c’est près de 20 minutes par produit, soit deux semaines de travail! Ajoutez a cela vos grilles tarifaires, la saisie des produits dans votre site, la saisie des prix et des taxes, et les petits détails de finition, prévoyez ce temps pour vous et vos collaborateurs. Ici vous avez une bonne occasion de mettre à contribution un stagiaire qui sera ravi d’apprendre à faire cela.

N'oubliez pas l'importance de la logistique de livraison

Un e-Commerce, ça prends beaucoup de temps… Ne négligez pas ce point. Se lancer en e-Commerce, au delà de la création du site de base, c’est devoir consacrer un temps phénoménal, pendant la création du site, et après la mise en ligne pour sa gestion et pour son marketing. Et comme tout le monde le sait, le temps c’est de l’argent.  Par exemple, si vous avez 200 produits à photographier, en comptant que vous passerez 10 minutes pour chacun, c’est près d’une semaine complète de travail uniquement pour les photos! Il va falloir également rédiger les fiches produits, de manière descriptive, pour 200 produits qui ont 3-4 paragraphes de textes chacun, c’est près de 20 minutes par produit, soit deux semaines de travail! Ajoutez a cela vos grilles tarifaires, la saisie des produits dans votre site, la saisie des prix et des taxes, et les petits détails de finition, prévoyez ce temps pour vous et vos collaborateurs. Ici vous avez une bonne occasion de mettre à contribution un stagiaire qui sera ravi d’apprendre à faire cela.  Préparation de colis pour la logistique e-Commerce Ne négligez pas également la logistique de livraison. Une fois que vous aurez vos premières commandes, il faudra les préparer, et les livrer ce qui nécessite une logistique en interne.  Ensuite, pour la livraison, des solutions existent avec des transporteurs comme DPD, UPS, ou même la Poste qui enlèvent les colis directement à votre adresse, c’est avantageux mais cela a un coût. En général les coûts sont à la charge du client, mais cela dépends de la politique de votre entreprise.  Et enfin, il faudra faire un suivi administratif au client de l’état de sa commande (en préparation, envoyée, livrée, annulée, etc.). Sans compter le système de facturation interne du e-Commerce qu’il faudra d’une manière ou d’une autre connecter avec votre comptabilité habituelle.  Pour toutes ces raisons, faites-vous accompagner par un professionnel et lorsque vous devrez évaluer son devis, assurez-vous bien de son expérience avec le e-Commerce!

Une fois que vous aurez vos premières commandes, il faudra les préparer, et les livrer ce qui nécessite une logistique en interne.

Des solutions existent avec des transporteurs comme DPD, UPS, ou même la Poste qui enlèvent les colis directement à votre adresse, c’est avantageux mais cela a un coût. En général les coûts sont à la charge du client, mais cela dépends de la politique de votre entreprise.

Et enfin, il faudra faire un suivi administratif au client de l’état de sa commande (en préparation, envoyée, livrée, annulée, etc.). Sans compter le système de facturation interne du e-Commerce qu’il faudra d’une manière ou d’une autre connecter avec votre comptabilité habituelle.

Pour toutes ces raisons, faites-vous accompagner par un professionnel et lorsque vous devrez évaluer son devis, assurez-vous bien de son expérience avec le e-Commerce!

4. Choisir une plateforme pour créer votre site

Pour la création de votre site, vous avez le choix de vous orienter vers des plateformes en ligne telles que Wix, ou des solutions comme Squarespace, ou encore mieux: Hubspot COS. Vous avez également le choix d’utiliser des solutions CMS (Content Management System) comme WordPress, et d’autres plateformes Open Source, mais qui requièrent un serveur web et des contraintes de maintenance importantes. Cette dernière solution est celle qui vous sera proposée le plus souvent par les agences ou les Freelance, cependant l’avenir tend largement à aller vers des solutions Cloud.

Des logiciels en ligne comme Wix, Squarespace, ou Hubspot COS sont de bonnes solutions pour qui veut créer son site internet. Elles permettront de donner une bonne image de votre PME auprès des futurs prospects. Il est même possible de créer votre site vous même sans vous entourer d’un professionnel, bien que cela présente les risques évoqués dans ce guide.

Cependant si votre site a des critères de cahier des charges plus lourds tels que la représentation de votre entreprise à l’international dans des langues plus complexes tel que l’arabe ou le chinois, ces plateformes auront leurs limites.

La base technique de votre site doit donc être adaptée aux spécifications de votre cahier des charges et à l’avenir de votre société. Car on peut faire des sites parfaits avec Squarespace, tout comme on peut faire un site horrible avec WordPress, il n’y a pas de règle, la seule règle qui vaille est d’anticiper l’avenir et vos besoins à plus long terme, et pour cela seule la méthode de réalisation du prestataire saura vous orienter correctement.

Comme expliqué souvent dans ce guide, il reste donc indispensable de vous entourer d’un professionnel et de faire les choix avec lui.

Si vous souhaitez un site e-Commerce, il est parfaitement possible de le réaliser sur la base de telles plateformes. Le choix de la plateforme CMS de départ est déterminant pour la suite, c’est à dire que si vous avez fait entièrement votre site avec Wix, il sera difficile de revenir en arrière lorsque votre entreprise évoluera et probablement il faudra tout recommencer, ce qui engendrera des coûts importants supplémentaires. Autant investir de la bonne manière dès le départ.

Faire son site soi-même avec Wix
Wordpress CMS
Hubspot Marketing CMS
Squarespace CMS

Pour ce qui est de simples sites vitrine, je vous recommande personnellement plutôt la solution Squarespace. Si des questions marketing plus ambitieuses doivent intervenir par la suite, optez plutôt pour Hubspot COS ou WordPress. Wix reste à écarter selon moi.

Sachez néanmoins que la plupart des professionnels vous proposerons de faire votre site en WordPress. Mais les tendances évoluent, autant aller sur des solutions d’avenir!

5. Comment choisir votre prestataire?

Vous avez choisi de faire construire votre site par un professionnel du Web? C’est une bonne décision. Mais comment le choisir pour être sûr de ne pas vous tromper?

Pour le site qui représentera votre entreprise sur internet, il vous faut un prestataire compétent et expérimenté, agence ou Freelance, votre prestataire doit être capable de vous proposer le meilleur rapport qualité-prix, mais surtout la bonne méthodologie et les meilleurs conseils.

Ce n'est pas une mission à demander au premier venu, même s'il est stagiaire chez vous ou que vous avez un ami ou de la famille dans l’informatique, cela ne veut pas dire qu’il sera capable de réaliser un site qui vous rapporte des clients. Il s’agit de votre entreprise, vous n’avez pas le droit de laisser l’affectif pour votre neveu informaticien entrer en compte, même si c’est tentant pour faire des économies, le but reste que votre site soit rentable.

Préparer votre recherche de prestataire

Avant de contacter les prestataires, commencez par rédiger un cahier des charges qui liste exactement toutes vos requêtes. Imaginez le projet de vos rêves, quelles pages souhaitez vous, qu’est-ce qui est important pour vous, pour votre entreprise, et pour vos clients? Quelles fonctionnalités devraient figurer sur votre site?

Plus le briefing que vous soumettrez aux professionnels du web sera précis et clair, plus les devis seront détaillés et au plus proche de ce que vous attendez. Si votre budget est autour de 3’000€, vous pourrez vous offrir les services d'un Freelance qualifié. En augmentant le tarif, vous pourrez faire appel à une agence ou un consultant web, pour un site de haut niveau.

Les agences ont des avantages, notamment sur la fiabilité et la complémentarité de leurs équipes. Mais un consultant a son réseau et choisi ses partenaires avec soin. Il sera de plus bien plus flexible qu’une agence en général.

Rechercher des prestataires

Pour choisir votre Freelance, recherchez sur Google des mots-clés comme “Consultant web Freelance Haute-Savoie” ou “Freelance création de sites web Genève” (adaptez à votre localité). Vous pouvez aussi passer par une plateforme telle que 404Works qui répertorie les indépendants selon leur expérience, leur prix ou leurs compétences ce qui vous permettra de gagner beaucoup de temps.

Recherche de freelance ou d’agence dans Google

Si c'est pour une agence que vous vous décidez, le net regorge d'entreprises en tous genres qui proposent la création d'un site internet. En général vous devez regarder leur propre site et leurs références. Si vous aimez le site, son esthétique, ses fonctionnalités et son contenu, c’est que l’agence web vous fera un site à la hauteur du leur. Ecartez les agences avec des sites “bazar” et avec des références qui ne vous correspondent pas. S’ils ne travaillent que pour de grandes marques, ils risquent de ne pas être adaptés pour vous en terme de processus et de budgets. Il faut donc choisir des agences qui travaillent et qui aiment travailler avec une clientèle TPE/PME. Pour rechercher une agence, cherchez des mots sur Google comme “Agence Web Haute-Savoie” ou “Agence Digitale Genève”. Assurez-vous que ce soit bien une agence spécialisée dans le web, et non pas une agence de communication ou de publicité, car ces agences prendront en charge votre demande mais la feront sous-traiter en général.

Faire son choix

Listez tout d’abord une dizaine de prestataires potentiels. Ensuite, sélectionnez-en 3 dans votre liste que vous jugez les meilleurs. En prenant en compte leurs travaux (portfolio ou études de cas), et leurs références clients. N’oubliez pas que leurs travaux doivent être adaptées à des PME. Vous devez également aimer ce que vous voyez sur leur site, et aimer le discours qu’ils emploient. Si cela vous parait “sur-vendu” avec des promos ou autres, évitez, un expert n’a pas besoin de se justifier ni de faire des soldes pour se vendre, et vous devez ressentir la qualité derrière leur site.

Ensuite, contactez par téléphone les 3 prestataires que vous avez sélectionné. Et faite votre demande de devis. Il peut arriver qu’il ne répondent pas et dans ce cas soumettez leur un message au travers de leur site. Sans réponse prenez votre liste initiale et sélectionnez en d’autres. Un professionnel doit vous répondre sous 48h au plus, sinon ça n’est pas sérieux.

Votre choix final se fera sur les critères suivants:

  • Proximité de l'agence
  • Compréhension de la problématique et du cahier des charges
  • Réactivité, disponibilité
  • Originalité et qualité des propositions
  • Méthodologie proposée
  • Qualité des documents reçus
  • Proposition de mesure des résultats
  • Références avec d’autres PME
  • Équipe en charge du projet
  • Expérience
  • Rapport qualité/prix

Transformez votre PME!

Avec l’intégration de Hubspot CRM au sein de votre entreprise, vous ferez plus de ventes avec moins d'efforts.

6. Combien un professionnel vous facturera-t-il?

Tout dépend du type de site que vous souhaitez, et bien sûr les tarifs indiqués ici partent du principe que nous avons affaire à de réels professionnels, expérimentés et consciencieux, et qui sauront mener à bien votre projet. Nous parlons également d’une prestation complète, c’est à dire avec une réelle gestion de projet, incluant une optimisation pour le référencement, et l’accompagnement à la rédaction de vos contenus et la supervision des intervenants tiers comme le photographe.

Les tarifs sont très variables et peuvent s'échelonner de 3’500€ à 7’000€ pour un site de cinq à dix pages, et de 5’000€ à 12’000€ pour un site plus conséquent d’une vingtaine de pages. La variation du prix dépends surtout du nombre de pages et des fonctionnalités à programmer. Tout dépends aussi si le prestataire engage avec vous un plan stratégique ou du marketing dès le départ.

Il faut également prendre en compte les coûts de maintenance. Vous choisissez un prestataire avec qui vous allez travailler longtemps et il est essentiel de connaître les tarifs horaires et journalier du prestataire choisi. Sur le marché Français et Suisse, on voit de tout, il n’y a pas de règle et les tarifs sont libres. Mais en moyenne pour un consultant Freelance sérieux, le tarif horaire est autour de 100€ / heure, et autour de 650€ la journée. En agence c’est un peu plus, comptez environ 130€ / heure, et 900€ la journée. En dessous de ces tarifs, inquiétez-vous.

La réalisation de votre nouveau site n’est que le point de départ d’une nouvelle aventure. Votre site doit évoluer et s’améliorer. C’est pour cela qu’il est important qu’une relation de confiance s’installe avec le prestataire que vous choisissez et de connaître ses tarifs en avance.

Car par exemple s’il vous demande 1’500€ pour un simple site, mais qu’ensuite il vous en redemande 1’500€ pour une optimisation au référencement sur Google, votre site vous aura en fait coûté 3’000€ pour de simples prestations de base. Et si en plus vous devez supporter la gestion du projet et les idées de contenus, les coûts indirects en terme de temps peuvent être dramatiques. Un réel professionnel vous encadre, c’est lui l’expert, c’est lui qui vous aide, et non l’inverse.

Un conseil:

Soyez à l’écoute des professionnels, s’il vous est conseillé dès le départ d’investir un peu plus pour avoir des résultats et gagner des clients, ce n’est pas que celui-ci cherche à abuser de vous, c’est surtout que le prestataire souhaite vous conseiller au mieux et vous apporter des résultats. Car lui le sait: s’il vous fait gagner de l’argent, vous dépenserez plus à long terme avec lui.

C’est la philosophie de la plupart des professionnels du web, et en suivant les conseils de sélection des prestataires que je vous donne dans ce guide, il y a peu de chances que vous tombiez dans un piège.

7. Comment se décomposent les tarifs?

Voici les éléments principaux qu'un prestataire devrait prendre en compte pour élaborer votre devis, après une étude personnalisée de votre demande.

Sitemap d’un site Internet

La structure et le design de votre site

Vous allez avec le professionnel choisir un template de design “pré-fabriqué” ou une réalisation de design haut de gamme et sur mesure. La complexité de cette prestation varie selon vos besoins et l'agence web ou le freelance engagé. En fonction, le prestataire estimera un temps et des implications plus ou moins importantes et évaluera ce point dans son devis. Si le prestataire facture selon un mode de fonctionnement au taux horaire, cela peut vite faire exploser les coûts, donc de préférence optez pour un prix fixe, mais acceptez les limitations que vous donne le prestataire pour son temps de travail. Il aura malgré tout une obligation de résultat (assurez-vous en dans son contrat!)

La rédaction de vos contenus textes, les fondements du succès de votre entreprise

Le contenu du site

Si vous rédigez vos contenus vous-même, cette étape ne vous coûtera rien sauf du temps. Mais les chefs d'entreprise manquent souvent de temps pour réaliser ce genre de travaux et préfèrent sous-traiter.

Vous devrez alors faire appel à un rédacteur web en Freelance. En général il s’agira d’un partenaire du prestataire choisi qu’il vous recommandera. Selon la qualité rédactionnelle que vous souhaitez, les tarifs débutent vers 0,05€ par mot et peuvent vite s'échelonner autour de 12 centimes le mot. Pour un site vitrine, il faut compter sur le marché un tarif d’environ 800€ pour l’ensemble du rédactionnel de 10-15 pages. Mais cela en vaut la peine, n’oubliez pas que vos futurs clients jugeront en premier lieu vos contenus avant de choisir de vous contacter!

Quoiqu’il en soit, le devis du prestataire doit mentionner qu’il va bien intégrer les textes à votre site et les mettre en page, même si ce n’est pas lui qui doit les rédiger. Ceci dit, tout accord différent est possible et tout dépends des discussions que vous aurez avec lui. L’important et qu’il n’y ait pas de frustrations d’une part ou d’autre. Un projet web réussi, ça se crée dans une bonne ambiance entre le prestataire et son client.

La programmation HTML, CSS et responsive mobile de votre site doit être prise en compte dès l’envoi de l’offre du prestataire

La programmation (HTML, CSS, PHP, et version mobile du site)

Pour que votre contenu s'adapte parfaitement à la structure et au design, le prestataire doit programmer le site. C’est l’étape la plus longue de la construction de votre site web, et donc vous constaterez dans les devis que c’est également la plus cher.

Il est indispensable que le devis du prestataire mentionne la version mobile (ou la compatibilité de son développement pour les mobiles et tablettes). Actuellement, la navigation sur votre site via un smartphone représente plus de 75% de vos visites. On parle alors d’approche “Mobile First” et de Responsive Design. L’agence ou le freelance doit donc être qualifié pour programmer votre site de cette manière.

Un site optimisé pour Google attirera de nombreux clients vers votre entreprise

Le référencement (SEO Google)

C'est une phase incontournable pour que votre espace web soit bien placé dans les moteurs de recherche. Avec des mots-clés placés de manière stratégique et un champ sémantique développé, votre contenu sera optimisé et vous apportera une visibilité optimale sur Internet.

Mais attention: on ne parle pas ici de mettre des mots-clés partout car cela aurait l’effet contraire!

Demandez bien à votre prestataire de vous montrer comment il atteint les objectifs de référencement avec d’autres clients, et demandez-lui de vous montrer les résultats qu’il obtient!

En plus de cela, le prestataire doit vous proposer la manière dont il compte mesurer les résultats.

N’oubliez surtout pas ce que je vous ai expliqué dès le départ de ce guide: votre nouveau site Internet devrait vous permettre de générer des prospects et du chiffre d’affaires.

8. Pourquoi tant d’écarts de prix entre les devis?

Entre Freelance et agence de création, et même entre différentes agences, le prix annoncé dans les devis peut subir des écarts conséquents. Pour comprendre ce phénomène et ne pas faire d'erreur au moment de votre commande, penchez-vous bien sur les prestations proposées pour ce tarif.

Par exemple, si un développeur web Freelance vous prend moins cher, vous aurez peut-être à lui fournir vous-même l'arborescence du site et vous même à piloter le projet, alors qu'une agence prendra en charge la conception du projet de A à Z et vous apportera une expertise supérieure.

Pour autant, certains Freelance fonctionnent comme des agences et vont s’entourer de compétences externes pour compléter leurs services. Ce sont des consultants web et en général ils sont très expérimentés, voir parfois meilleur que des agences!

Le prix n’est pas le seul critère qui doit orienter votre décision. Il est essentiel de vous assurer de la méthode et des processus qui seront appliqués par votre prestataire, et de la valeur qu’il va apporter à votre PME. De manière générale, un expert a un processus très pointu. Un prestataire incapable de vous l’expliquer n’est pas un bon signe.

Ces écarts de prix sont donc justifiés par la qualité des prestations, par le niveau de finition de l'esthétique, par la coordination du projet, ET par les résultats que vous obtiendrez!

Attention cependant à ne pas accepter un devis abusif qui pourrait simplement être une arnaque. Le comparatif de 3 devis reste la solution idéale pour choisir le meilleur. Ce guide vous donne des indicateurs des prix du marché ce qui vous permettra de savoir comment votre prestataire se positionne.

Les détails techniques peuvent parfois être difficiles à décrypter, mais n'hésitez pas à demander des explications et à poser des questions avant toute signature. Si le prestataire prends du temps pour vous, c’est un bon signe pour l’avenir.

9. Obtenir des devis pertinents au juste prix

Pour obtenir du premier coup les devis qui correspondent à ce que vous recherchez, il est indispensable d'élaborer un briefing précis et détaillé de vos attentes.

Mettez ensuite en place un tableau comparatif des devis reçus, où vous listerez les qualités de chacun (un simple fichier Excel suffit).

Vérifiez le degré de personnalisation de chacun des devis reçus, car tous les sites internet se ressemblent et ce n'est pas difficile de créer un devis type à envoyer aux clients. Plus la proposition est complète et personnalisée, plus le prestataire vous a accordé de l’intention et s’est intéressé a vos objectifs. Et si le prestataire a vraiment passé du temps à rédiger le vôtre, c'est un bon présage pour la suite car c’est qu’il est motivé pour travailler avec vous.

Accordez un autre point à ceux qui reformulent votre besoin pour être sûr que vous soyez sur la même longueur d'onde, et n’hésitez pas à lui faire retravailler son offre si vous pensez qu’il a du potentiel mais que son devis nécessite quelques ajustements.

Enfin, accordez de la valeur à un prestataire qui prends le temps de vous rencontrer et à vous poser des questions essentielles centrés sur vos objectifs. Accordez-lui encore davantage de valeur s’il est dans une démarche ou il vous aide et vous conseille de manière pertinente comparé à ses concurrents. C’est en général un signe positif puisque celui-ci ne cherche pas à vous prendre du temps mais à calibrer une solution complète et pertinente pour votre entreprise et la relation long terme qui s’en suivra.

10. Ce qu'il ne faut pas oublier

Lorsque vous établirez votre budget pour entamer la création de votre site internet, certains détails souvent oubliés mais qui ont toute leur importance risquent de faire pencher la balance du mauvais côté.

Qui va rédiger vos contenus?

Pouvez-vous vous en occuper ou l'un de vos collaborateurs en a-t-il le talent? Et aurez-vous le temps à consacrer à cette tâche chronophage? Sinon, vous allez devoir compter sur les services d'un rédacteur web.

Les photos et vidéos de votre site

Un site réussi est un site avec des photos professionnelles. Et si possible des vidéos plutôt que d’avoir trop de textes, il vaut mieux exprimer votre contenu au travers d’une vidéo explicative. Vous avez toujours la possibilité de les faire vous même, les smartphone actuels permettent d’avoir un résultat suffisant, mais faire appel à un photographe donnera un rendu supérieur à votre site.

Qui va superviser le projet?

Avez-vous vraiment le temps de suivre l'avancement du site? Même si le prestataire a un chef de projet, un suivi de votre côté reste nécessaire et vous prendra quelques heures par semaine pour fournir au prestataire les éléments dont il va avoir besoin pour avancer. Si vous en avez la possibilité, nommez un responsable parmi vos collaborateurs pour suivre le projet avec le prestataire, idéalement cette personne a des qualités en communication et a déjà participé à la création d’un site Internet.

N’oubliez pas le marketing!

La publicité qui fera venir les gens sur votre site internet a aussi un coût. Vous pouvez créer une page sur les réseaux sociaux ou faire circuler des annonces payantes sur internet. Pour plus de résultats, vous pouvez même engager un responsable du web marketing ou externaliser auprès d’un expert. Mais le mieux est que cette tâche soit aussi confiée au prestataire choisi pour la création de votre site, si cela fait partie de ses compétences, et cela devrait!

La maintenance de votre site

La réalisation des mises à jour et le service de maintenance du site sont indispensables pour qu'il reste fonctionnel et bien en vue sur internet. Votre entreprise va également évoluer et il faut prendre en compte de toujours communiquer vos nouveaux produits et services, ainsi qu’entretenir la communication avec vos visiteurs. Votre site doit être en phase avec ce que fait et propose votre entreprise, et pour cela il ne faut pas hésiter à le faire vivre, ajouter des pages, modifier les contenus, entretenir un blog, etc.

Les frais techniques sont également à prendre en compte

Créer les adresses mail professionnelles, payer l'hébergement, le nom de domaine, sont des étapes auxquelles on ne pense pas toujours. Certains frais de licence d’utilisation de logiciels peuvent également entrer en matière, tout dépends des choix qui sont faits pour votre projet.


J’ai rédigé cet ouvrage spécialement pour vous, dirigeants de PME. J’espère sincèrement avoir contribué à vous apporter de l’information utile, et je vous souhaites une bonne amélioration de votre entreprise!


Amicalement,