J’ai une question pour vous:

Est-ce que vous mettriez le coeur de votre business entre les mains d’un inconnu qui vous a promis qu’il allait développer vos affaires sans vous demander d’argent en échange ?

La réponse est évidemment Non.

Pourtant, c’est ce que font de nombreuses entreprises chaque jour: elles alimentent leur page Facebook, publient sur Linkedin, se référencent sur Google, et comptent sur ces géants externes pour faire marcher leurs affaires.

Ne vous inquiétez pas, je le fais aussi, je ne suis pas en train de vous expliquer qu’ils sont dangereux et qu’il ne faut pas se servir des bénéfices que vous pouvez en retirer.

Ce qui est dangereux pour votre entreprise, c’est de compter sur ces sources de trafic et de génération de prospects et de clients presque exclusivement pour le marketing de votre entreprise, comme le moteur de vos ventes.

Il y a eu de nombreux cas dans le passé ou des pans entiers d’une industrie ont littéralement coulés parce que Google a changé les règles, du jour au lendemain, sans avertissement.

Admettons qu’aujourd’hui vous soyez bien référencé sur des mots-clés importants pour votre activité, que cela génère pour vous 20% de votre chiffre d’affaires via votre site, et tout à coup, Google change quelque chose et vous disparaissez des résultats. C’est 20% de chiffre d’affaires en moins, du jour au lendemain.

Vous survivrez difficilement, allez devoir licencier et mettre en sérieuse contrainte votre trésorerie le temps de vous rétablir.

On dit toujours: ne mettez pas vos oeufs dans le même panier. C’est bien réel avec le marketing digital.

Les tarifs publicitaires sont d’ailleurs de plus en plus cher sur ces plateformes, le prix du clic pour les campagnes Google Adwords à plus que doublé en 3 ans. Le prix de la publicité Facebook explose, et celle de Linkedin est aussi de plus en plus cher. Et ça n’est pas prêt de s’arrêter, plus il y a de concurrence, plus les prix de la publicité seront élevé, et plus les plateformes feront en sorte que vous alliez leur acheter de la publicité payante.

Il n’y a qu’à voir à quel point le taux de reach (taux de diffusion auprès de votre audience sur le canal gratuit de vos publications) a chuté en quelques années, ce n’est pas pour rien, le but est clairement de vous faire acheter de la publicité.

En d’autres termes, si vous ne comptez que sur ces sources pour gagner des clients, ils vont finir par vous “mettre à poil”.

Ces géants sont avant tout des entreprises dont le but est de faire un maximum de profits. Gardez toujours cela en tête. Oui elles sont gratuites au départ et oui vous pouvez vous en servir pour votre marketing, mais vous devez également capitaliser sur d’autres sources de génération de prospects et de clients.

Capitaliser sur des canaux pérennes

Ce choix là je l’ai fait pour mon agence FusionTen, je capitalise sur 2 canaux principalement:

  1. 1
    Mon blog
  2. 2
    Ma liste d’emails

Le 1er me permet d’alimenter le 2ème par une capture d’emails qualifiés au sein du contenu. Et pour cela je n’ai ni besoin de Google, ni des réseaux sociaux. Ces contenus m’appartiennent, et je les maîtrise à 100%.

Ensuite je me sers du référencement, des réseaux sociaux, et de la publicité “à la demande” pour générer plus de trafic qualifié, mais si jamais demain une de ces plateformes change les règles ou augmente ses tarifs de manière insurmontable, mon entreprise n’est pas en danger, je n’y ai pas mis tout mon capital marketing.

Ma liste de contacts est ce que j’ai de plus précieux, tout mon travail consiste à la faire grossir de leads qualifiés, dont une partie deviendront des clients fidèles. Le moment ou j’ai quelque chose d’important à communiquer à mes prospects ou à mes clients, je n’ai ni besoin de Google, ni des réseaux sociaux pour le faire.

Ces géants du web sont donc un plus pour mon marketing, mais ils ne constituent pas l’essentiel de ma stratégie marketing.

Et c’est de cette manière que vous devriez penser aussi.

Une stratégie d’Inbound Marketing performante s’inscrit dans cette démarche, et je ne saurai que trop vous conseiller de vous intéresser à cette méthodologie pour l’avenir et la pérennité de votre entreprise.

La performance d’une bonne liste email

Travailler une stratégie de contenus à valeur ajoutée au travers de l’emailing et de l’automatisation possible avec celle-ci est extrêmement performant (attention, je ne parle pas ici de newsletter mensuelles avec vos actualités, cela il faut vraiment arrêter de le faire !)

La performance d’une liste d’email qualifiée et segmentée correctement dépasse les performances de n’importe quel autre canal marketing. Elle a 40x plus d’impact que n’importe quel autre canal marketing.

L’erreur commune que je constate dans la plupart des entreprises qui s’adressent à moi est de ne jamais avoir capitalisé sur cette ressource incroyable.

Ils préfèrent (avant de me connaître) payer un community manager, payer un référenceur SEO pour leur site, engager un stagiaire en marketing digital, payer des publicités sur les bus et les tram, payer pour des magazines, payer pour des annuaires locaux ou les pages jaunes.

En résumé, payer pour toutes ces choses qui ne leur appartiennent pas. Quelle erreur !

Sans parler du fait qu’il n’y a pas de limites à une liste email, vous commencez avec quelques données, et la mise en place d’un système d’acquisition de prospects sur votre site va la faire grossir… à l’infini !

Imaginez maintenant que votre liste contienne 30’000 emails qualifiés, c’est 30’000 personnes à qui vous pouvez vous adresser gratuitement et sans dépendre des géants du web et sans dépendre de personne, et cela s’automatise à 100%, sans vous prendre de temps.

Qui dit mieux ?

Christophe

Christophe

J'utilise mes compétences d'expert du webmarketing pour inspirer les dirigeants d'entreprises, les sensibiliser au monde du digital en leur montrant comment cela peut aider leur société, et les motiver à prendre les bonnes décisions pour appliquer ces actions.

Laisser un commentaire